Paso Agua Negra - Cerro Tapado

Publié le par Estelle et Vincent

Après un WE assez sportif, Vincent décide de passer un WE un peu plus tranquille cette fois-ci... mais en altitude. J'ai eu le malheur de lui dire "Tu sais Vincent, l'altitude, c'est pas un problème pour moi...". Et maintenant, je me dis que j'aurais mieux fait d'étudier le programme avant.

On part de la Serena vendredi après midi avec deux amis, Vladimir et Emilio, un collègue du Ceaza, Juan Pablo, et deux allemands. On passe par Vicuña - des souvenirs douloureux me viennent à l'esprit - puis direction Paso Agua Negra (frontière avec l'Argentine).

 

Le site est étonnant, fascinant même... c'est un véritable festival de couleurs!  

 

... les roches ont des formes diverses, l'aspect de certaines nous interpelle

 

... voici La Laguna, au bord de laquelle on posera notre premier campement:

 

... c'est aussi un festival d'ombres et de lumières

 

Le soir, Vincent nous prépare un "asado" (barbecue) et sort la bouteille de vin, sûrement pour nous ménager... la journée du lendemain va t'elle être plus difficile que prévue ? ... Vladimir et Emilio doivent se douter de quelque chose: il n'y a que Vincent qui sourit !

 

Le lendemain, au col du Paso Agua Negra , le spectacle continue. 

 

On peut y apercevoir le Cerro Tapado, dont le sommet culmine à 5500m d'altitude:

 

La journée commence... il est 9h passé. La mission aujourd'hui est d'installer un mât météo à 4700M d'altitude. "Il faut creuser un trou de plus d'1m de profondeur pour le fixer". Heureusement qu'on a les outils adéquats, sinon on y serait encore le lendemain (1 pelle, 1 pioche, 1 masse et 1 baramine)...

Remarquez qu'on a tous un outil dans la main, sauf Vincent ... 

 

Ensuite vient le test des appareils de mesures... Vladimir sert de mât.

Héhéhé, encore une fois, il ne faut pas se fier aux photos... J'assure que Vincent n'a cessé de travailler du matin jusqu'au soir (!)

Et voici le fameux mât météo installé... il est 20h passé. On rentre au campement !

 

 

 Allez hop, c'est partit, on est dimanche, il est 7h du matin, on tente le Cerro Tapado !

Wouhaye, on n'est pas seuls à s'être levés ce matin, c'est plutôt rassurant!

 

On surplombe un bel exemple de glacier rocheux ("c'est pas faux..."), je laisse Vincent vous expliquer le phénomène plus tard, il possède le vocabulaire approprié et les fins de phrases...

 

L'ascension est laborieuse, le Tapado est un immense pierrier, pas de panneau, pas de sentiers, pas de marches, aucunes traces d'équipement de via ferrata, pas de stand de ravitaillement ni de bouteilles d'oxygène à dispositon, RIEN... Seul la vue du sommet nous tire vers l'avant, c'est si proche mais en même temps si loin !

On arrive enfin au glacier du Tapado, tapis de "pénitents" (voir signification plus loin).

 

 

On se pose, on respire, on admire, on prend des photos, on fait des galipettes, des roues à une main, un 100m (personne n'a gagné...), rien ne nous arrête. A part le mal de crâne. Bref, on ne s'attarde pas, on amorce la descente.

 

 

Il y a des moments dans la vie où on se sent tout petit... 

 

Le chemin du retour est plus direct. On longe des bandes de pénitents,

 

leur taille et leur forme sont étonnantes; leur plan est incliné et leur ancrage quasi-inexistant, ils ne paraissent pas stables.

 

On rejoint ensuite le sentier d'approche - je garde jalousement l'appareil photo pour faire des micro-pauses ... puis le campement où Vladimir et Emilio nous attendent avec du lait chaud au Manjar, mmmh!

Merci Vincent pour l'organisation de ce WE mémorable !!!

 WE du 03-05/03/06

 

Mais comment se forment les pénitents?!

(commentaires à venir)

Il y a des petits et des grands pénitents, comme tout quoi:

 

 

 

 

Publié dans Andinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yann 14/03/2006 15:11

Comme ils se la pètent...
Tout ca pour exploiter des amis qui en bavent a monter une station meteo...c'est vraiment pas gentil...
Heureusement que vous vous rattrapez en cuisinant bien...oui toi aussi Vincent...tu cuisines bien...
du bureau d'en face

Niot 14/03/2006 13:51

ben alors les pénitents c'ets quoi ???
nan parce que si vous oubliez déjà de spécifier des trucs,  avec tous les week end que vous avez on saura a noel prochain ce que c'est les penitents !
lol pour le commentaires de maya

Maya 10/03/2006 22:27

je ne dirais qu'un mot:  SUPERBE!!!!!
et félicitations pour la performance sportive!
je suis drôlement fière de ma progéniture!
bisous......Maya !

Niot 09/03/2006 08:43

ouhaouaoauoauaouaouaou, comment c'est chouette ! toutes les photos sont superbes ! on se croirait dans ushuaia !
estelle, sure que t'as garde l'appareil pour pouvoir faire des pauses (c'est comme le coup du stop tout ca, t'avais encore t'as larmes a l'oeil ;o) !)
concernant les penitents je suis tres contentes de savoir qu'il y a des grands et des petits, pfffffuit la vache !!! GENIAL ;o)
vincent pas facile d'etre avec une nana qui se la pète nan ? (cf photo en bas a droite !!!)
un plaisir de vous lire en tout cas !
Bisous
PS : pour johanna, je crois que tu fais fausse route : la personne que tu crois reconnaitre n'est pas la bonne personne ! par contre j'adore son sac !!