San Pedro

Publié le par Estelle et Vincent

 San Pedro de Atacama et son désert, le plus aride du monde: le lieu a de quoi faire rêver! Nous nous sommes donc rendu le 18 septembre, jour de fête nationale Chilienne, dans cette région qui se situe exactement à la jonction des frontières bolivienne, chilienne et argentine.

Après 18 heures de bus, nous arrivons à San Pedro où nous retrouvons... tiens c'est qui lui, on le connaît, ahhhh, c'est le Jer, le frérot d'Estelle!!! Encore la patate après un an à courir à travers le monde. Nous sommes aussi accueillis par Pamela, la propriétaire de l'Hotel Jurike, sa famille, et Cristian son associé.

 

Image Hosted by ImageShack.us

Nous conseillons fortement à tous les visiteurs de la région de San Pedro d'y passer une nuit, en raison de l'accueil et de l'ambiance très sympa des lieux ( pour tous renseignements, voir le site  http://www.jurike.cl/ ... hey, on dirait que Niot a été selectionnée lors du casting de l'hôtel pour la réalisation de la page web!!!).

 

Le soir même, ce fut cours de cueca pour certains...

Image Hosted by ImageShack.us

... Et en musique live!

Image Hosted by ImageShack.us

 

Le lendemain nous sommes partis nous baigner dans les thermes de la vallée de  ???, lieu plaisant où la présence d'eau et de végétation contraste avec l'aridité de la région.

 

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

Puis direction Désert de la Lune pour apprécier les couleurs du coucher de soleil sur les formations rocheuses... un grand merci à Pamela pour cette belle journée!!!

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

Nous avions bien cru qu'il allait pleuvoir le deuxième jour, lors de notre visite de la Quebrada Jerez, une petite oasis au sud-est de San Pedro. Nous apprendrons le lendemain que ce jour là quelques flocons tombèrent sur les flancs du Licancabur.

Image Hosted by ImageShack.us

 

L'escalade à Socaire était un de nos objectifs de visite (merci Sofifonfec pour les conseils), mais malheureusement les transports ont été gelés lors de cette semaine de fête nationale... Nous nous sommes donc rabattus sur l'ascension du Licancabur (5900m). Il s'agit d'une jolie montagne à Lama, dominant les Lagunas Verde et Blanca.

Après avoir mis Jer dans le bus avec son panier casse croûte et son cartable, nous primes le bus pour monter à la Laguna Blanca, en Bolivie.

Image Hosted by ImageShack.us

L'acclimatation se fera en une après-midi, au cours d'une petite montée à 4800 m. 

Image Hosted by ImageShack.us

 

A notre retour au refuge, il nous fallu discuter le prix du guide (obligatoire pour cette ascension à peu près autant engagée que le GR5 !), et du transport (40 dollars pour 5 km !). Nous finirons par nous rendre aux pieds du Licancabur avec la voiture d'un tour opérateur (celle des guides étant finalement tombés en panne (!)) , moyennant bakchich au chauffeur, qui n'était sensé transporter que ses clients... ah que de magouilles là-haut ! Le problème c'est que seul contre 4 guides bloqués là-haut, les discussions sont difficiles, surtout quand le ton des guides devient agressif. Pas eu envie de finir dans un bloc de béton au fond de la lagune!

Le lendemain, 4 heures, nous commençons l'ascension avec un guide Anglais, Matt, très sympa. Vu notre manque d'acclimatation total, et sous ses conseils, nous acceptons de nous doper au Diamox, après évidemment une longue période d'hésitation - disons 5 minutes - en raison des questions d'éthique. Vu le résultat, l'éthique en a pris un coup sur l'cailloux ! 4h30 de monté pour 1400m n'est certes pas une performance, mais danser la Salsa face à Matt peu vaillant, alors qu'il était acclimaté à mort, avait de quoi faire perdre toute notion d'éthique ! En gros, nous avons enfin compris pourquoi notre Virenque national se serait laissé tromper ! Le dopage à outrance, nous signons tout de suite !

 

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

 

De retour, nous ferons un petit asado sympa à San Pedro avec Cristian et les hôtes de l'hôtel Jurike, histoire de reprendre les kilos perdus lors de la montée. 

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

 

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

Publié dans Andinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

:: Emilio:: 14/10/2006 06:15

:: Excelentes fotos doc. tienes que preparar el diaporama para la proxima reunion del club,, jajaja,, oye y no encontraron vinchucas..? ::

pam 11/10/2006 22:51

Hola lindos amigos... muy agradecida por todos los comentarios recibidos de mi y del hostal... solo espero que ahora puedan visitar el sur ya que es un lugar mas hermoso.... los esperamos con mis papitos.. un abrazo a la distancia
 
pam

Le Mich 10/10/2006 18:38

Encore Prem's. Mais que fais NTA ? Elle doit encore être dans le KK (lol).
Encore un super reportage qui nous donne envie d'y retourner.
Bises.